Pour nos retraites : dès le 6 décembre, investissez dans la grève reconductible !

Communiqué de SUD éducation 13 suite au GT académique sur les postes adaptés
jeudi 5 décembre 2019
par  GUERDA
popularité : 4%

La journée de mobilisation interprofessionnelle contre le projet de réforme des retraites du 5 décembre est un succès sans précédent, particulièrement dans l’Education nationale. Plus de 500 écoles étaient fermées aujourd’hui, avec un taux de grévistes avoisinant les 75% dans les écoles, collèges et lycées du département.

La réussite de cette journée est à mettre en relation avec l’appel unitaire et interprofessionnel qui a été lancé par l’ensemble des organisations syndicales et la perspective d’une reconduction de la grève.

La reconduction massive de la grève s’impose à nous dès à présent. C’est selon nous la condition essentielle au retrait du projet de loi sur les retraites. Cette reconduction doit permettre aux collègues de se mobiliser, d’aller à la rencontre des personnels, de converger avec les autres salarié-es en lutte, de participer à des actions de manifestations ou de blocages. Dans d’autres secteurs professionnels comme à la Poste ou dans les transports, la reconduction est déjà actée. Il y a donc du sens à maintenir des taux de grévistes importants dès le vendredi 6 décembre et d’encourager les équipes d’écoles et d’établissements à basculer dans la grève. Ce gouvernement est fragilisé et s’est empressé d’avancer le calendrier des « discussions » pour mettre un terme à toute contestation. Il est capital pour nous de ne lui laisser aucun répit !

Nous sommes bien conscient-es que la reconduction implique d’importants retraits de salaire, ce n’est rien comparer à ce que nous perdrons en cas d’application de cette réforme. Des caisses de grève sont en train d’être constituées pour nous permettre de tenir sur la durée.

SUD éducation 13 appelle ainsi l’ensemble des collègues à reconduire la grève dès le 6 décembre, à participer aux AG d’établissements afin de décider des suites à donner au mouvement, à participer à la manifestation interprofessionnelle et avec les gilets jaunes le samedi 7 décembre (14h30 à la gare Saint-Charles). D’ores et déjà, la journée du mardi 10 décembre s’annonce comme un temps fort de mobilisation nationale qu’il est nécessaire de construire afin d’amplifier le mouvement et de faire reculer ce gouvernement jusqu’au retrait de son projet de loi !

L’assemblée générale des enseignant-es grévistes de Marseille, appelée par l’intersyndicale éducation a réuni plus de 200 collègues aujourd’hui.

Cette AG a voté la reconduction de la grève dès le 6 décembre. Un certain nombre de rendez-vous a été acté. SUD éducation 13 appelle les collègues à rejoindre ces rendez-vous et actions.