Seul Blanquer est joyeux derrière son masque !

mardi 22 septembre 2020
par  EB
popularité : 5%

Cette rentrée a déjà été chaotique, injonctions contradictoires, différents protocoles selon les établissements, mais le ministre lui semble être joyeux, il a en effet déclaré le 8 septembre : « Cette rentrée des classes s’est passée dans la joie »
Remise en place du jour de carence, un scandale !
Alors que tous les indicateurs sont au rouge l’État nous méprise encore une fois en remettant en place le jour de carence. Alors que la dernière circulaire académique nous permet d’avoir accès à une autorisation d’absence dans ce contexte COVID, dans la réalité, la hiérarchie pousse aux arrêts maladie. Non seulement cette mesure est injuste mais elle est aussi non règlementaire. L’État fait peser le coût de la maladie sur les personnels. Combien de per-sonnes déjà éprouvées par cette rentrée et fatiguées repousseront ainsi un arrêt maladie ?
De plus, l’administration doit protéger tous les personnels à risque en leur redonnant la possibilité de faire des ASA pour se protéger/prémunir.
L’administration fait peser sur tous les personnels un pression psychosociale intolérable.

Sud éducation 13 revendique


• Le retour des autorisations spéciales d ’absence (ASA) pour tous les personnels à risque.
• La fin du jour de carence en cas d’arrêt maladie et ce pour toutes les maladies
• La fin de la possibilité de faire porter la responsabilité aux personnels en cas de contamination COVID et la reconnaissance de cette maladie en accident de travail lorsqu’elle est liée au service

PDF - 321.8 ko
Communiqué jour de carence