L’Ecole de la lutte ! #2 - L’école et la société au temps du coronavirus

Le journal départemental de SUD éducation 13
mercredi 10 mars 2021
par  GUERDA
popularité : 4%

Il s’est fait attendre mais voici le second numéro du journal de SUD éducation 13. Désormais trimestriel, départemental et tout en couleur, cette nouvelle formule, tout en donnant une grande place aux luttes locales de l’éducation et aux témoignages de terrain, sera également plus axée sur des réflexions et des analyses thématiques. Edité sur papier, L’Ecole de la lutte sera complété par une version numérique augmentée que voici. Ce second numéro ne pouvait pas être consacré à autre chose qu’à la situation sanitaire qui touche toutes et tous de plein fouet et rabat bien des cartes. Bonne lecture !


Edito : Tenir la distance.

Tenir la distance, voila le maître mot de cette période si épuisante, remplie de frustration et de colère.

Frustration face à cet empêchement constant que présente la situation et qui nous met à distance les un-es des autres, nous sépare et nous isole. Colère face à un gouvernement largement incompétent à assurer notre protection et davantage accaparé à poursuivre coûte que coûte ses réformes idéologiques. Depuis le début de cette année scolaire rien ne nous aura été épargné, ni la poursuite du démantelement des services publics pourtant si utiles, ni la mise à mal de nos libertés, ni la casse de l’école publique, pas même les mensonges à répétitions, les scandales et les diversions xénophobes. Tenir la distance, mais pas seulement tête baissée dans les supermarchés ou dans le métro, pour aller ou revenir du boulot. Tenir la distance c’est avant tout maintenir malgré tout un esprit et des actions de résistance. Les obstacles sont nombreux pour nous organiser et réagir, mais nous n’avons pas vraiment le choix, il faudra continuer à faire preuve d’endurance, pour garder la tête haute et agir. Le combat pour nos élèves, pour leurs familles et pour la justice sociale continue.

PNG - 164.4 ko

Sommaire

  • ECHOS / L’excuse d’une institution déjà bien malade
  • FOCUS / Les symptômes politiques du Covid
  • DOSSIER / Et toujours pas de politique sanitaire dans l’Education Nationale
  • VU DU TERRAIN / L’école masquée, nous voilà bien empêché-es
  • ENQUÊTE / Fac-OFF, l’université à distance
  • DISCRIMINATIONS / Séparer pour mieux régner
  • DISCRIMINATIONS / La journée du Crop-Top

ECHOS / L’excuse d’une institution déjà bien malade

Ne cherchez plus, le manque de moyens dans les établissements scolaires, le manque de remplaçant-e-s, le manque d’Atsem, c’est la faute du virus ! Lire la suite

FOCUS / Les symptômes politiques du Covid

Les symptômes du COVID 19 ne sont pas seulement cliniques, ils sont aussi politiques. La crise sanitaire, économique, sociale et scolaire que nous traversons est révélatrice sur bien des aspects. Passez la sidération, une analyse de la période que nous sommes en train de vivre, montre à quel point cette épidémie s’est engouffrée dans toutes les failles de notre société et comment elle a mis en lumière ses nombreuses incohérences. A contrario, en mettant à l’épreuve notre système de protection sociale et de solidarité, elle révèle la justesse de nos combats syndicaux. Lire la suite

DOSSIER / Et toujours pas de politique sanitaire dans l’Education Nationale

Près d’un million de personnels, environ 12 millions d’élèves et au moins autant de parents, l’Education Nationale (EN) touche directement presque la moitié de la population française. Ce grand nombre explique pleinement les raisons qui ont poussé à la fermeture des établissements scolaires en France comme dans le reste du monde. Si au début de la pandémie, cette mesure a précédé toutes les autres car les écoles, collèges, lycées et universités sont considérés à juste titre comme des plateformes importantes de la circulation du virus. Pourtant , malgré ce constat évident et le poids de l’institution scolaire dans notre société, rien n’avait été anticipé. Les responsabilités sont multiples mais l’une des causes essentielles est sans conteste l’absence totale de vision sanitaire dans l’EN. Une carence qui n’est pas prête d’être comblée. Lire la suite

VU DU TERRAIN / L’école masquée, nous voilà bien empêché-es

Depuis de nombreuses années, les enseignant-es du premier degré subissent des contre-réformes qui mettent à mal, au quotidien, notre façon de faire la classe, notre façon de travailler collectivement. En dix ans, la RGPP, les rythmes scolaires, la quasi-disparition des maitre-sses spécialisé-es (RASED), les réformes de formation et du recrutement des enseignant-es, celle de l’éducation prioritaire, les évaluations nationales, l’évaluation des enseignant-es (PPCR), l’école inclusive, l’école de la confiance version Blanquer, la disparition des aides à la direction d’école, la mise en place de Base Elèves, Affelnet, les PIAL… Et tout cela sans oublier la question corollaire des moyens qui imposent aux équipes de se battre en permanence. Etat des lieux de cette nouvelle école « masquée », au sens propre comme au sens figuré ! Lire la suite

ENQUÊTE / Fac-OFF, l’université à distance

Alors que nous sommes entre deux confinements et que le président de la République a annoncé une reprise des cours sur site après une longue période à distance, l’Observatoire de la Vie Etudiante publie en septembre le numéro 42 de « OVE Infos », intitulé « La vie étudiante au temps de la pandémie de COVID-19 : incertitudes, transformations et fragilités ». On y trouve les résultats d’une vaste enquête, menée auprès de 45 000 étudiant-es sur leurs conditions de vie lors du premier confinement. Les étudiant-es ont été interrogé-es via des formulaires internet sur leurs relations avec leur entourage familial, les modifications éventuelles de leur activité rémunérée, les bouleversements de leurs études ainsi que les variations de leur état de santé. Une enquête qui explique la colère qui monte aujourd’hui chez les étudiant-es.

Dès l’introduction, le constat est le suivant : « [il ya eu] des transformations importantes des conditions de vie et d’étude pendant le confinement. Celles ci se sont accompagnées, pour une partie de la population étudiante, de formes de fragilisation, avec l’aggravation de situations de précarité ou de décrochage universitaire dont les effets pourraient se prolonger bien au-delà de la crise sanitaire ».Quelles ont été les conséquences réelles de la crise sanitaire sur la vie des étudiants ? Vous trouverez quelques éléments de réponse dans cet article. Lire la suite

DISCRIMINATIONS / Séparer pour mieux régner

Vendredi 16 octobre, notre collègue Samuel Paty, enseignant d’histoire géographie au collège du Bois d’Aulne a été sauvagement assassiné après avoir discuté de la liberté d’expression avec ses élèves, se servant de documents satiriques. Lire la suite

DISCRIMINATIONS / La journée du Crop-Top

Sommes-nous réellement obligés de connaitre l’avis de Jean-Michel Blanquer et d’Alain Finkierkrault sur la façon dont s’habillent les lycéennes ? Visiblement, oui. Depuis le lundi 14 septembre, date à laquelle les lycéennes françaises ont marqué clairement les esprits en affirmant leur droit à s’habiller comme bon leur semble, les déclarations toutes plus crasses les unes que les autres s’enchainent. Jupes, crop-tops, shorts et décolletés sont accusés de déconcentrer, de provoquer, et même d’être contraires aux valeurs de la république. Mais pourquoi les crop-tops ne seraient-ils pas républicains ? Lire la suite


> Télécharger le numéro de L’Ecole de la lutte ! #2


PNG - 75.9 ko

Je m’abonne gratuitement à la version numérique !


Documents joints

PDF - 4 Mo
PDF - 4 Mo

Navigation

Articles de la rubrique