DGH / Grèves en cascade dans les collèges des Bouches-du-Rhône : faisons converger les mobilisations.

Communiqué intersyndical SUD / CNT-SO / CGT
dimanche 20 mars 2022
par  GUERDA
popularité : 3%

Plusieurs collèges des Bouches-du-Rhône se mobilisent et organisent une grève en chaîne depuis le lundi 14 mars ! Une mobilisation inédite et solidaire entre établissements. Face à un bilan catastrophique sur ces 5 dernières années, de plus en plus d’équipes font le choix de se coordonner et d’agir ensemble. L’intersyndicale SUD éducation 13 - CNT-SO 13 et CGT-Educ’action 13 soutien ces mobilisations et appelle l’ensemble des personnels à s’inscrire dans cette dynamique en faisant converger leurs luttes.


APPEL INTERSYNDICAL SUD / CGT / CNT-SO

Grèves en cascade dans les collèges des Bouches-du-Rhône : faisons converger les mobilisations.

  • Rassemblement au Rectorat le 23 Mars à l’occasion du CTA
  • Journée de grève dans les collèges des Bouches-du-Rhône le 29 Mars

Une nouvelle fois, les moyens ont diminué dans de nombreux collèges. Plusieurs établissements du département, qui voient leurs moyens réduits depuis plusieurs années consécutives, ont choisi une forme de mobilisation originale : la grève en cascade.

En termes de moyens, le bilan des 5 dernières années est catastrophique pour les collèges du département. Nos établissements connaissent une augmentation des effectifs de près de 3000 élèves sans que les moyens qui nous soient attribués ne connaissent de hausse. Au contraire, ce sont près de 1900 heures qui ont disparu entre 2018 et 2022, soit 105 postes supprimés, c’est-à-dire en moyenne 1 poste par collège. Dans les établissements d’éducation prioritaire, la baisse est particulièrement forte sans pour autant que les établissements non classés REP ou REP+ puissent bénéficier d’un apport pour relever le taux d’encadrement et réduire la surcharge des classes.
Dans le contexte de crise sanitaire et sociale inédit qui vient renforcer des inégalités sociales et scolaires, de telles mesures sont incompréhensibles et inacceptables pour les équipes et les familles.

C’est pourquoi les personnels des collèges Henri Wallon, Renoir, Rosa Parks, Monticelli, Mallarmé, Quinet, Defferre soutenu·es par les organisations syndicales, se sont coordonnés pour se mettre successivement et massivement en grève chaque jour de la semaine et à tour de rôle. Bien conscient·es que chaque établissement a été, est ou sera encore à l’avenir impacté par cette politique globale d’austérité et de casse du service public d’éducation, ces collègues ont décidé d’agir de façon solidaire.

D’autres établissements ont d’ores et déjà annoncé leur volonté de se participer à cette action collective, signe de la détermination des équipes. Il est temps de faire converger ces mobilisations pour élever le rapport de force et obtenir satisfaction.

L’intersyndicale éducation départementale des Bouches-du-Rhône SUD éducation 13, CNT- SO 13 et CGT Educ’action 13 soutient ces mobilisations.

Elle appelle à la construction de temps forts de convergence collectifs indispensables pour obtenir un plan d’urgence à la hauteur des besoins comme elle le revendique depuis des mois.

Dans ce sens l’intersyndicale départementale appelle les collègues :

• Le 23 mars : à se rassembler devant le rectorat à l’occasion du Comité Technique Académique à 13h00

• Le 29 mars : à se mettre massivement en grève et à rejoindre les collègues mobilisés de tous les établissements. L’intersyndicale fera la demande d’une audience collective afin de porter les revendications de l’ensemble des établissements.

> Télécharger l’appel intersyndical : https://sudeduc13.ouvaton.org/IMG/pdf/appel_colleges_13_-_mars_2022-cgt-sud-cnt.pdf.pdf


Documents joints

PDF - 80 ko
PDF - 162.6 ko