#écolemaltraitante AG des Lycées LUNDI 13 JUIN 18H

jeudi 9 juin 2022
par  Chouch
popularité : 2%

Le collectif des enseignantEs mobiliséEs l’an dernier contre les corrections numérisées réitère cette année le refus de corriger le baccalauréat.
Une Assemblée Générale des Lycées, ouverte aux Collèges et Écoles se tiendra lundi 13 juin à 18h, à la Bourse du Travail de Marseille (23 bd Charles Nedelec) pour décider de la forme des actions à mettre en place.
L’engagement dans le refus de corriger cette année n’est évidemment pas une condition pour participer à cette AG.

#écolemaltraitante AG des lycées ouverte aux collèges et aux écoles

Avec les réformes de ces dernières années, achevant le projet de transformation
radicale de l’école déjà entamé depuis plusieurs dizaines d’années, notre métier est
empêché, infaisable, épuisant, usant...

- Augmentation significative du nombre d’élèves par personnel et de la charge de travail pour les enseignants, AED, AESH, agents administratifs et techniques, infirmières scolaires, assistantes sociales, psyEN...

- Sélection des élèves accrue avec Parcoursup’ et le contrôle continu même dans les filières qui n’étaient pas sélectives, et sur des critères soit discutables (lycée d’origine, lettre de motivation), soit obscurs (l’algorithme de Parcoursup’ n’a rien de transparent).

- Multiplication de tâches qui ne relèvent pas de nos compétences et qui mettent en péril les postes et métiers correspondants.

- Multiplication des partenariats public/privé Index Education (Pronote), Pearltrees, Lenovo (tablettes)...

- Gestion managériale des personnels comme des élèves : quand pouvons-nous discuter de ce que nous faisons ou voulons faire de l’école ?

- Outils numériques imposés, sans nécessité et sans concertation pour toujours plus d’écrans et moins de rapports humains.

- Bac vidé de son sens et de sa qualité d’examen national, qui renforce les inégalités sociales et la concurrence entre nous.

Nous voulons une école qui soit un lieu D’APPRENTISSAGE dans de bonnes conditions, D’ÉCHANGES sincères, D’ÉMANCIPATION collective,

Ce qui est rendu impossible par la situation de MALTRAITANCE DES
PERSONNELS ET DES ÉLÈVES que nous subissons tous.

DÈS MAINTENANT, NOUS POUVONS AGIR, RÉSISTER, DÉSOBÉIR COLLECTIVEMENT

- Refus d’ouvrir Santorin
- Grève du bac
- Actions contre Pronote, Parcoursup’, Affelnet
- Refus des charges de PP, de référents...
- Participation et soutien aux luttes existantes
- Alertes auprès des parents et des élèves
- Et beaucoup d’autres modalités de lutte à inventer ensemble..

RDV LUNDI 13 JUIN À 18H à la Bourse du travail de Marseille, 23 bd Nedelec

Nous contacter : philomobilisation13@framalistes.org



Documents joints

PDF - 285.1 ko