Le cas de Joël Brochier

Joël Brochier, militant actif des Hautes-Alpes et militant de SUD éduc, est l’un des nôtres. Les adhérents de SUD éduc le soutiennent de toutes leurs forces en cette période d’acharnement et tant qu’il sera dans le collimateur.

Retrouvez tout l’actualité de son comité de défense sur le site de RESF/ rubrique 05 (cliquez ici).

Soyons nombreux à signer la pétition qui réclame l’abandon des manœuvres d’intimidation à son encontre(cliquez ici).


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 15 novembre 2011
par  MR

SOUTIEN à notre camarade Joël Brochier

MARIAGE D’UN SANS PAPIER À ASPRES SUR BUËCH : DEJA 1 AN DE CRIMINALISATION DE L’ACTION CITOYENNE
Le 10 novembre 2010, la Police des Frontières des Hautes Alpes tentait pour la seconde fois d’arrêter un jeune sans papier le jour de son mariage, à la Mairie d’Aspres-Sur-Buëch.
Une soixantaine d’amis, (...)

jeudi 5 mai 2011
par  Rédac13014

PÉTITION DE SOUTIEN À JOËL BROCHIER ET À ARMAND GIANGRECO

Joël Brochier, militant actif des Hautes-Alpes et militant de SUD éduc, est l’un des nôtres. Les adhérents de SUD éduc le soutiennent de toutes leurs forces en cette période d’acharnement et tant qu’il sera dans le collimateur.
Retrouvez tout l’actualité de son comité de défense sur le site de RESF/ (...)

samedi 26 mars 2011
par  Rédac13014

Communiqué de presse N° 2 : La solidarité n’est pas UN CRIME.

Gap le 04/03/2011
Suite à la convocation à la gendarmerie ce jour vendredi 4 mars et après trois heures d’interrogatoires, un militant et le grand père de Cindy restent accusés, d’outrages, menaces et violences à agents de la force publique suite au mariage de Cindy et Farid à Aspres-sur-Buëch en (...)

samedi 26 mars 2011
par  Rédac13014

Non à la répression contre Joël Brochier, militant RESF

Le 9 novembre 2010, le RESF 05 organisait une mobilisation pour permettre le mariage de Farid (en situation irrégulière) et Cyndie avant que ce dernier ne retourne dans son pays d’origine. La mobilisation a été à la hauteur de cet acte : plus de cinquante personnes, militants et simples citoyens, (...)