GUERDA


Articles de cet auteur

jeudi 8 novembre 2018
par  GUERDA

Noailles, de la solidarité à la colère !

Ce lundi 5 novembre, trois immeubles de la rue d’Aubagne dans le quartier de Noailles à Marseille se sont effondrés causant la mort de plusieurs personnes. C’est tout un quartier et plus largement une ville qui est sous le choc. Par ce communiqué, nous tenons à témoigner notre solidarité avec les (...)

mercredi 7 novembre 2018
par  GUERDA

#PasDeVague / Face à la surenchère sécuritaire, nos revendications !

Alors que le #PasDeVague a publiquement révélé le malaise de nombreux personnels de l’Education nationale et les dysfonctionnements de l’institution, le ministère ne répond que par un attirail aussi inutile que sécuritaire. Face à cette surenchère démagogique et dangereuse, il est important que nos revendications reviennent au centre du débat !

mardi 30 octobre 2018
par  GUERDA

AED / « Les AED sont les grands oubliés de la réforme de l’éducation prioritaire »

C’est par ces mots que le recteur de l’académie d’Aix-Marseille s’est exprimé au sujet de la situation sociale et professionnelle des AED lors de la visite d’un collège REP+ du 13e arrondissement de Marseille. Il répond alors aux questions d’un Assistant d’éducation, représentant du personnel, sur la précarité des collègues de la vie-scolaire, sur le manque de reconnaissance dont ils souffrent et bien entendu sur l’absence d’attribution de la prime REP+ dont sont également privés les AVS. Il existe pourtant des choses concrètes à mettre en place dès à présent dans l’académie pour améliorer la situation des AED.

dimanche 28 octobre 2018
par  GUERDA

#PasDeVague... bleu marine

L’émotion a été particulièrement vive dans le monde de l’éducation suite à la publication d’une vidéo, montrant une professeure d’un lycée de la région parisienne menacée par l’un de ses élèves muni d’une arme factice, et a laquelle nous apportons tout notre soutien. Face à la réaction du ministre, qui appelait les personnels à « faire remonter » tous types d’incidents survenus dans le cadre scolaire, nombre de nos collègues ont spontanément témoigné de leurs propres souffrances. Autour du #PasDeVague, beaucoup d’entre eux/elles ont voulu pointer du doigt le manque de soutien de la hiérarchie. Mais rapidement, le traitement médiatique de ce phénomène inédit s’est en grande partie focalisé sur les réponses répressives à y apporter qui à traiter de manière superficiel, une question de fond.

mardi 23 octobre 2018
par  GUERDA

#PasDeVague, le dossier de SUD éducation

La diffusion samedi 20 octobre d’une vidéo montrant une collègue de l’académie de Créteil braquée avec une arme factice a été suivie par la multiplication, sur twitter, de messages accompagnés du hashtag #pasdevague, jusqu’à atteindre 20 000 messages. Depuis, la récupération politique par la droite et (...)


Envoyer un message